émulsion


émulsion

émulsion [ emylsjɔ̃ ] n. f.
• 1560; lat. emulsum, supin de emulgere « traire »
1Préparation liquide d'apparence laiteuse tenant en suspension une substance huileuse ou résineuse (ex. lait d'amandes).
2Chim. Mélange hétérogène de deux liquides non miscibles dont l'un forme des gouttelettes microscopiques en suspension dans l'autre. Émulsions naturelles (lait, latex), artificielles (huile dans l'eau). Stabiliser une émulsion ( émulsifiant) .
3Émulsion photographique : mélange sensible à la lumière, composé de sels d'argent à l'état de cristaux microscopiques en suspension dans la gélatine, le collodion, etc., qu'on applique en couche très mince sur la plaque ou le film. Sensibilité d'une émulsion photographique ( ASA, DIN, ISO) . Émulsion inversible.

émulsion nom féminin (latin emulsus, de emulgere, traire, extraire) Milieu hétérogène constitué par la dispersion, sous forme de fins globules, d'un liquide dans un autre liquide en phase continue. Préparation pharmaceutique formée de deux phases liquides dont l'une (huile, résine), insoluble dans l'autre, y est dispersée sous forme de globules. Couche d'un film ou d'un papier photographique qui est sensible à la lumière. ● émulsion (expressions) nom féminin (latin emulsus, de emulgere, traire, extraire) Émulsion routière, suspension de bitume, sous forme de fines gouttelettes, dans de l'eau additionnée d'émulsifiants.

émulsion
n. f. Dispersion d'un liquide au sein d'un autre avec lequel il n'est pas miscible. Une émulsion stable, instable. Une émulsion naturelle (lait), artificielle (pommade). L'émulsion de bitume dans de l'eau est utilisée pour les revêtements routiers.
|| Préparation, à base de gélatine et, généralement, d'un sel d'argent photosensible, utilisée en photographie.

⇒ÉMULSION, subst. fém.
A.— [En parlant de deux phases liquides] Dispersion (v. ce mot B 4) plus ou moins stable, sous forme de gouttelettes microscopiques, d'un liquide dans un second, non miscible avec le premier. Émulsion eau-(dans l')huile; émulsion huile-(dans l')eau; rompre une émulsion. Émulsion bitumineuse pour route (Catal. instrum. lab. [Prolabo], 1932, p. 238). Les latex doivent leur aspect laiteux à la présence de carbures d'hydrogène (...) en émulsion dans un jus aqueux (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 385).
En partic., PHARM. Préparation d'apparence laiteuse, destinée notamment à l'administration facile des substances huileuses. Émulsion d'amandes (ou émulsion simple, synon. lait d'amande); émulsion d'huile de foie de morue, de pistache. Quelques cuillerées d'émulsion d'huile de ricin sont données après chaque dose de calomel (BRETONNEAU, Inflamm. tissu muqueux, 1826, p. 305).
B.— P. ext. [En parlant de deux phases quelconques, de même nature ou de nature différente] Le tube est dit tube d'émulsion, parce que l'essence est émulsionnée en cours de fonctionnement (CHAPELAIN, Techn. automob., 1956, p. 103). Une vis de réglage d'air (...) permet (...) de régler la richesse d'émulsion nécessaire au fonctionnement correct du moteur (CHAPELAIN, Techn. automob., 1956 p. 112).
Spéc., PHOT. Suspension de microcristaux d'halogénures d'argent dans de la gélatine, qui constitue la couche photosensible des films, papiers et plaques photographiques. Émulsion photographique; émulsion photosensible, sensible; émulsion panchromatique; sensibilité d'une émulsion. Les centaines de milliers d'épreuves positives qui naissent chaque jour dans le monde sont, pour l'immense majorité, tirées sur du papier recouvert d'une émulsion au gélatino-bromure d'argent (PRINET, Phot., 1945, p. 44).
Émulsion (photographique) nucléaire. Émulsion spéciale permettant d'enregistrer la trajectoire des particules chargées. Nous sommes venus, à plusieurs reprises, irradier de lourds blocs d'émulsion photographique nucléaire pour y recevoir la trace de centaines de millions de protons provoquant des phénomènes intéressants (LEPRINCE-RINGUET, Atomes et hommes, 1957, p. 68).
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. masc. émulseur. Appareil utilisé pour préparer des émulsions. (cf. BRUNERIE, Industr. alim., 1949, p. 53). On détermine l'incorporation intime [de la margarine] au lait écrémé, à l'aide d'un appareil spécial à émulsion appelé émulseur (POURIAU, Laiterie, 1895, p. 436).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1560 pharm. une émulsion de semence papaveris albi (PARÉ, VIII, 14, éd. Malgaigne, p. 36); 2. 1922 phot. (Lar. univ.). Dér. du rad. du part. passé emulsus du lat. class. emulgere « traire », p. ext. « extraire ». Fréq. abs. littér. : 6. Bbg. Interphotothèque. Commission terminol. Paris, 1973, p. 9. — RITTER (E.). Les Quatre dict. fr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 409. — UREN (O.). Le Vocab. du cin. fr. Fr. mod. 1952, t. 20, p. 208.

émulsion [emylsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1560; du rad. lat. emulsum, supin (ou emulsus, p. p.) de emulgere « traire ».
1 Préparation liquide d'apparence laiteuse tenant en suspension une substance huileuse ou résineuse (ex. : lait d'amandes).
2 Chim. Milieu hétérogène constitué par la dispersion, à l'état de particules très fines, d'un liquide dans un autre liquide en phase continue (phase dispersante). || Émulsions naturelles (lait, latex), émulsions artificielles. || Phase dispersée d'une émulsion (globules de très faible diamètre).
tableau Vocabulaire de la chimie.
3 (1878). Photogr. et cour. || Émulsion (photographique) : mélange sensible à la lumière, composé de sels d'argent à l'état de cristaux microscopiques en suspension dans la gélatine, le collodion, etc., qu'on applique en couche très mince sur la plaque ou le film. || La sensibilité d'une émulsion ( Film, pellicule).
0 On appelle émulsion photographique la suspension dans un liquide approprié, d'un sel d'argent insoluble très divisé et sensible à l'impression de la lumière.
L. Figuier, l'Année scientifique et industrielle 1879, p. 206 (1878).
DÉR. Émulseur, émulsif, émulsifiable, émulsifiant, émulsionner (et émulsionnant).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Emulsión — Saltar a navegación, búsqueda A. Dos líquidos inmiscibles, fase I y fase II, no emulsificados; B. Emulsión de fase II disperso en la fase I; C. La emulsión inestable se separa progresivamente; D. Las posiciones surfactantes (borde púrpura) en las …   Wikipedia Español

  • Emulsion — Émulsion Une émulsion est un mélange homogène de deux substances liquides non miscibles (qui ne se mélangent normalement pas), comme l’eau et l’huile. Une substance est dispersée dans la seconde substance sous forme de petites gouttelettes. Le… …   Wikipédia en Français

  • Emulsion — Sf Gemenge aus zwei nicht mischbaren Flüssigkeiten; lichtempfindliche Schicht per. Wortschatz fach. (18. Jh.) Entlehnung. Neubildung zu l. ēmulsum n., dem PPP. von l. ēmulgēre ausmelken, abmelken , zu l. mulgēre melken und l. ex . So benannt nach …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • emulsion — 1610s, from Fr. émulsion (16c.), from Mod.L. emulsionem (nom. emulsio), from emulsus, pp. of emulgere to milk out, from ex out (see EX (Cf. ex )) + mulgere to milk (see MILK (Cf. milk)). Milk is a classic instance …   Etymology dictionary

  • Emulsion — »Gemenge aus zwei nicht mischbaren Flüssigkeiten; lichtempfindliche Schicht«: Das Wort ist eine fachsprachliche Bildung zu lat. emulsus, dem Part. Perf. von e mulgere »aus , abmelken« (vgl. ↑ melken). Es bedeutet also eigentlich »Aus ,… …   Das Herkunftswörterbuch

  • emulsión — sustantivo femenino 1. Área: química Líquido que tiene en suspensión partículas diminutas de otra sustancia, sin llegar a formar una disolución: Este salchichón no está hecho con carne picada, sino con emulsión. 2. Área: fotografía Suspensión de… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • emulsión — (Del lat. emulsus, ordeñado). 1. f. Fís. y Quím. Dispersión de un líquido en otro no miscible con él. La emulsión de aceite en agua. 2. Fotogr. Suspensión coloidal de bromuro de plata en gelatina que forma la capa sensible a la luz del material… …   Diccionario de la lengua española

  • emulsion — ► NOUN 1) a fine dispersion of minute droplets of one liquid in another in which it is not soluble or miscible. 2) a type of paint consisting of pigment bound in a synthetic resin which forms an emulsion with water. 3) a light sensitive coating… …   English terms dictionary

  • Emulsion — E*mul sion, n. [From L. emulgere, emulsum: cf. F. [ e]mulsion. See {Emulge}.] Any liquid preparation of a color and consistency resembling milk; as: (a) In pharmacy, an extract of seeds, or a mixture of oil and water united by a mucilaginous… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Emulsion — Emulsion. См. Эмульсия. (Источник: «Металлы и сплавы. Справочник.» Под редакцией Ю.П. Солнцева; НПО Профессионал , НПО Мир и семья ; Санкт Петербург, 2003 г.) …   Словарь металлургических терминов


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.